Aller au menu
Aller au contenu

GATILLIER - Agnus castus
Vitex agnus castus

Indication

Troubles menstruels (SPM), ménopause, manque d’oestrogènes, états dépressifs, prostatite, inflammation des testicules …

Description

Composition :
Gélule, 100% Vitex agnus castus semen - capsules de 250 mg

Partie utilisée :
Semences

Le gattilier, est une espèce d'arbuste. Elle fait partie de la famille des Verbenaceae selon la classification classique, ou de celle des Lamiaceae selon la classification phylogénétique. Agnus-Castus (agneau chaste): ce nom révèle déjà l’effet que l’on attribuait autrefois à cette plante. Autrefois, les semences moulues étaient utilisées à fortes doses comme épices dans les monastères, afin de diminuer les instincts sexuels. En petites doses on obtient l’effet opposé. Dans l’antiquité, cette plante était très précieuse. Le nom latin indique son effet (agnus- agneau [symboliquement: innocent]; castus- chaste). On attribue un effet modérateur de la libido aux fruits de la plante. Il s’agit d’un arbrisseau ornemental d’environ 2 à 3,5 mètres. On le trouve particulièrement sur les rives des fleuves ou des rivières et il fleurit d’août à octobre en forme de grappes. C’est ensuite que les semences à l’odeur poivrée se forment. L’agnus-castus est aussi indiqué pour soulager les inflammations des testicules ou de la prostate. Chez les femmes, il stimule la production de progestérone, ce qui explique son action sur le syndrôme prémenstruel. La production de ces hormones peut également augmenter la fertilité et stimuler la production de lait durant l’allaitement. En 1998, l’Association Allemande de Phytothérapie décerna le Prix-Rudolf-Fritz-Weiss à l’équipe suisse de chercheurs D.Berger, W.Burkhard, B.Meier et W.Schaffner pour la découverte de ses propriétés. Durant la même année D.Berger fut honoré par le Prix -A.Vogel pour sa thèse de doctorat. Il a pu prouver que les substances contenues dans les semences d’agnus-castus, comme l’acubine, l’agnuside, la casticine, les huiles essentielles et certains acides gras agissent excellemment contre le syndrôme prémenstruel, en stimulant la fabrication propre de progestérone. Grâce à cette preuve scientifique l’agnus-castus est devenu l’une des plantes les plus importantes pour la régularisation du cycle hormonal féminin. Grâce à cette action régularisante sur le cycle menstruel, les femmes se sentent mieux tout le mois.

Posologie

3-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau

Imprimer