Aller au menu
Aller au contenu

MYRTILLE FEUILLES - 歐洲越橘
Vaccinium myrtillus

Indication

Colibacillose, couperose, diabète, eczéma, troubles gastriques, circulation sanguine, irritation de la vessie, faiblesse visuelle, jambes lourdes, ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Vaccinium myrtillus flos & herba / fructus

Partie utilisée :
Fleurs, feuilles et branchette ou fruits

Très régulièrement, des résultats positifs sont remarqués pour le diabète non insulino-dépendant (lié à l’âge), grâce aux feuilles de myrtille, dans lesquelles on trouve de la glucokynine (voir également la cannelle). De nouvelles recherches ont en effet permis de constater que ces feuilles augmentent la production d’insuline. Les flavonoïdes, les substances tannées, l’arbutine et les glucosides permettent de soulager les maux cités ci-dessus (c.f indications) car ces substances stimulent le pancréas et ont un effet diurétique. On peut également utiliser ces feuilles en tant que complément lors d’un régime, afin d’atteindre à long terme le poids souhaité. Les baies séchées agissent de manière antiseptique et aident à vaincre la diarrhée. Elles sont utilisées contre le syndrome maculaire. Le syndrome maculaire est un ensemble de symptômes ayant pour origine, une atteinte maculaire. Les feuilles ne doivent cependant pas être consommées en grande quantité. Les baies consommées fraîches sont riches en vitamines A, B6 et C.

Posologie

2-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau
210 mg/gélule

Imprimer