Aller au menu
Aller au contenu

ORTIE - 蕁麻
Urtica dioica

Indication

Anémie, pou le bien-être, carence en calcium, perte de cheveux, dépuration du sang (par les reins), diabète, digestion, goutte (trop d’acide urique) ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Urtica dioica herba, radix

Partie utilisée :
Feuilles et racines

Les orties (Urtica) sont un genre de la famille des Urticacées qui regroupe une trentaine d'espèces de plantes herbacées à feuilles velues. On en trouve 7 en Europe dont 4 en France. L'ortie figure parmi les plus anciennes et les plus connues des plantes médicinales de nos régions, un rendez-vous avec elle ne manque pas de "piquant"! Les troupes de César croyaient devoir fustiger leurs corps avec l'ortie, pour se réchauffer. Hieronymus Bock, lui aussi, la considérait comme l'une des plantes les plus importantes de la nature. Les douleurs cuisantes et l'érythème qu'elle provoque sont dûs à l'acide formique. Même de nos jours, l'urtication (exposition à l'acide urique de l'ortie) est utilisée comme remède contre les rhumatismes et l'arthrite. En 1924, la science a confirmé la valeur médicinale de l'ortie et de ses principes actifs: chlorophylle, histamine, acides galliques, formiques et tanniques, glucoquinine, acétylcholine, vitamines A et E, sels minéraux (fer, magnésium, silicium, potassium, calcium et phosphore), hormones végétales et biostimulines, ainsi que de nombreuses enzymes. L'ortie pousse sur le compost et les tas d'ordures, elle se nourrit de déchets organiques, c'est pourquoi on l'utilise contre les rhumatismes et la goutte car elle est dépurative, détoxifiante pour le sang et pour la peau, elle équilibre le taux d'hémoglobine dans le sang. Une cure de printemps est très recommandée, mais on peut également consommer l'ortie comme légume (cuite) pour nettoyer l'organisme. Elle stimule les organes et glandes digestives : estomac, intestin, pancréas, foie et bile, possède des propriétés galactogènes, épuratives, hypoglycémiantes tout en favorisant le métabolisme dans son ensemble.

la guerre d'ortie en France:

Posologie

2-3 x par jour 2 gélules avec beaucoup d’eau
240 mg/gélule

Imprimer