Aller au menu
Aller au contenu

UNCARIA TOMENTOSA
Uncaria tomentosa

Indication

Cancer (traitement après et prévention), ulcère gastrique, grippe, ulcères intestinaux, système immunitaire ...

Description

Composition :
100% Uncaria tomentosa cortex - 240 mg/gélule

Partie utilisée :
Petites racines

Uncaria tomentosa, dite « Liane du Pérou », est une espèce de liane de la famille des Rubiaceae, originaire du Pérou. Elle pousse sur les terres vierges de la forêt amazonienne, mais aussi sur des terres de culture suffisamment reposées. Elle est appelée en espagnol « Uña de gato » (griffe de chat) à cause des petites stipules en forme de griffes situées à la base de ses feuilles. Dans les années 1984 à 1989, à Lima, au Pérou, le chirurgien et cancérologue Felipe Mirez a étudié les effets de cette plante sur 2000 patients souffrant de diverses formes de cancer, parfois avancés. La plupart d'entre eux ont présenté une réduction des tumeurs et de leurs métastases ainsi que de leurs douleurs. On a constaté une augmentation des granulocytes, phagocytes et macrophages, accroissant les facultés enzymatiques de destruction de micro-particules non-soi, bactéries, parasites, cellules et débris cellulaires. Uncaria tomentosa peut donc être considérée comme un adjuvant à la thérapie anti-tumorale et favorise la guérison. On a constaté cet effet sur les tumeurs de la prostate, du sein, de l'estomac, des os, du foie, des ovaires, lymphomes, leucémies et rhabdomyosarcomes (une forme de tumeur du muscle). En application orale et rectale, on n'a pas détecté d'effet contraire. Les effets secondaires de la chimiothérapie étaient atténués et les douleurs diminuaient. On a aussi traité des patients souffrant d'asthme, de bronchites, d’infections, de polyarthroses, d’arthrite rhumatoïde et de sida avec cette plante, et souvent obtenur une amélioration surprenante. L’uncaria tomentosa contient divers alcaloïdes, glycosides, triterpènes, flavonoïdes et tanins, qui sont antiviraux, antibactériels, anticancéreux, antirhumatismaux et analgésiques. On ne connaît pas, et de loin, toutes les applications de la totalité des substances actives de cette plante populaire au Pérou, connue là-bas sous le nom de Uña del Gato (griffe du chat) et ses possibles applications. L'étude clinique en français peut être obtenue sur demande auprès de l'auteur.

Posologie

3-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau

Imprimer