Aller au menu
Aller au contenu

ASTHMATICA
Tylophora asthmatica

Indication

Asthme, bronchite, (autant aigue que chronique), rhume, sinusite…

Description

Composition :
Gélule, 100% Tylophora astmatica herba

Partie utilisée :
Herbes

Originaire d’Inde du Sud, de Birmanie, du Bangladesh et du Sri Lanka, cette plante grimpante a de grandes feuilles et des fleurs couleur or ; elle est, dans ces pays, utilisée contre l’asthme et la bronchite. Pour traiter l’asthme dû aux allergies, le rhume et la bronchite, les habitants du pays mâchent une à deux feuilles par jour et atténuent ainsi leurs maux. Dans la plupart des cas, leurs douleurs disparaissent dans les trois à six jours et n’apparaissent plus avant un à trois mois. Les cinq à douze cm de long des feuilles d’un vert profond de cette plante médicinale agissent à long terme de façon qui reste jusqu’à aujourd’hui inexpliquée. Dans les années 70, D.N Shivpuri a affirmé suite à ses recherches, que les asthmatiques, après la prise d’Asmatica, ont un temps de répit plus important entre deux crises que suite à la prise d’autres traitements. C’est de là que l’on détient le nom latin « Asthmatica ». Dans la langue des autochtones, cette plante est aussi appelée « arbre-bronchite ». C’est de l’action de la plante que provient ce nom ; les composants essentiels, l’alcaloïde , la tylophorine et ses dérivés, agissent librement sur le circuit respiratoire. L’action mécanique exacte n’est pas connue, mais on suppose que c’est la combinaison des différents composants en action qui permet d’atténuer les douleurs. Le seul effet secondaire connu à ce jour est le suivant : Asmatica peut, pour certains, bloquer l’action des récepteurs du goût dans la bouche, agissant sur le goût salé.

Posologie

2-6 gélules par jour avec beaucoup d‘eau
225 mg/gélule

Imprimer