Aller au menu
Aller au contenu

LAPACHO
Tecoma impetiginosa

Indication

Cancer (traitement après et prévention), chimiothérapie (après), dépuration du sang (par le foie), insuffisance hépatique, icter (léger), immunodépression, infections, leucémie - traitement ultérieur, pour le système lymphatique, intoxication due au mercure et aux métaux lourds, point de côté, radicaux libres, troubles de la rate, renforcer les autodéfenses, sang (dépuration par le foie), système immunitaire, maladie virale ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Tecoma impetiginosa cortex

Partie utilisée :
écorce

Notre santé, vitalité, et bien être dépendent presque exclusivement de l'état de nos liquides corporels, sang, lymphe et liquides interstitiels. Suite à une dégradation de ces liquides, notre bien être se dégrade et affecte nos organes. L'origine des maladies, comme il a été prouvé, est due à une intoxication de ces liquides, suite à une alimentation ou une hygiène de vie défectueuse. Une alimentation malsaine, mauvaise mastication, nourriture prise en hâte ou en excès mettent nos organes digestifs dans un état de faiblesse, réduisant nos fonctions vitales. Des matières fécales durcies "constipation" peuvent constituer un obstacle au bon fonctionnement interstitiel. Le pouvoir de filtration et de détoxication des muqueuses sera alors réduite ou même paralysée. Les parasites intestinaux se multiplient et produisent d'autres toxiques qui peuvent détruire la flore intestinale. La prise de laxatifs s'ensuit et les troubles que l'on voulait combattre ne régressent pas, mais au contraire deviennent de plus en plus marqués et pénibles. Les intestins deviennent un foyer d'intoxication du corps. Les toxines arrivent au foie qui sera surchargé de travail et se détériorera à son tour. Le foie envahi de toxine qui arriveront dans les cellules de l’organisme, doit être désintoxiqué et une flore intestinale saine doit être soignée. Le LAPACHO est une précieuse plante qui stimule le foie pour son bon fonctionnement sans l’irriter.

LE RENFORCEMENT DU SYSTEME IMMUNITAIRE :

Le corps est armé contre les microbes et toxines qui entravent tous les jours l'équilibre de l'être humain. Le corps est à même de fabriquer les anticorps qui seront à disposition, lorsqu’il y a nécessité. Notre système immunitaire est sain lorsque notre foie et notre système lymphatique ainsi que les reins fonctionnent correctement. Le lapacho est une des meilleures plantes pour le foie et la lymphe. Les reins peuvent être stimulés avec du bouleau, orthosiphon et d'autres plantes. Si les reins, le foie et la lymphe sont en bonne santé, les maladies n'ont aucune chance de s’installer. Le but principal de toutes thérapies est de maintenir l’homéostasie. Un terrain affaibli par le stress, une hygiène défectueuse ou suite à un traitement symptomatique en chimiothérapie peut être déséquilibré et ne sera plus à même de fabriquer les anticorps nécessaires. C’est pour cette raison que la plupart des thérapies naturelles se basent sur le renforcement du système immunitaire. Les Indiens Guarani ainsi que d'autres peuples d'Indiens connaissent le secret du lapacho depuis des millénaires.

Le Lapacho contient une rare combinaison et concentration de quelques sels minéraux en partie rares, et d'oligo-éléments. Il s'agit de substances qui nous font défaut de plus en plus dans notre monde industrialisé soit: Calcium, Phosphore, Zinc, Chrome, Silice, Manganèse, Molybdène, Cuivre, Fer, Kalium, Natrium, Cobalt, Or, Argent, Strontium, Baryum, Nickel. Une rare combinaison de deux substances antibiotiques semblent avoir des effets particuliers, lapacho et xiloîdine. Ainsi le lapacho peut être utile pour des maladies très diverses, comme dans les cas d’anémie, artériosclérose, asthme, bronchite, inflammation du côlon, inflammation reinale, prostate, diabète, leucémie, périostite de la moelle, maladie de Parkinson, rhumatisme, varices, eczéma ainsi que des plaies qui guérissent mal. On a même observé des améliorations dans quelques cas de cancer. Dans les années 60, des scientifiques et des médecins américains et anglais ont pu constater un effet de guérison dans des cas de cancer. Grâce à son effet revitalisant et cicatrisant le lapacho peut être utilisé pour le bain.

Pour renforcer l'effet du thé on peut prendre en complément des gélules de Lapacho qui contiennent tous les oligo-éléments actifs de l’écorce. A l’hôpital de St. André à Sao Paulo on a pu prouver l'effet antibiotique et antiviral sur les maladies ulcéreuses et les abcès. Le Lapacho renforce la fabrication de globules rouges, qui sont riches en fer et sels minéraux. En résumé, on peut dire que le Lapacho stimule le foie et le système immunitaire, est sans effets secondaires et peut être pris par tout le monde.

APPLICATION DU LAPACHO

Le Lapacho se présente généralement sous la forme de tisane, c’est-à-dire de l'écorce moulue ou sous la forme plus concentré en "gélules". La tisane est la forme la plus courante et la plus populaire.

PREPARATION :

Une à deux cuillères à soupe de Lapacho dans environ 1,5 à 2 litres d'eau froide, laisser cuire et laisser infuser 15 minutes. L’écorce peut être laissée une journée dans le thé.

Posologie

3-9 gélules par jour avec beaucoup d’eau
280 mg/gélule

Imprimer