Aller au menu
Aller au contenu

CONSOUDE GRANDE
Symphytum officinale

Indication

Diarrhée, pertes blanches, inflammation gastrique, ulcère gastrique, ulcères intestinaux, inflammations intestinales, inflammation de la muqueuse, poumons, obstruction des voies respiratoires ... Usage externe: contusion, fractures osseuses

Description

Composition :
100% Symphytum officinalis radix

Partie utilisée :
Racines

Le long des rivières et dans les régions marécageuses et humides, la grande consoude se remarque par ses tiges crénelées et ses feuilles pendantes. Les racines (rhizome) contiennent des mucides et tanins, allantoïnes, asparagine, inuline, saponine, choline, consolidine, vitamines B1, B2, B12, C, P, calcium, phosphore, cobalt, manganèse et acide silicique (consultez ces éléments individuellement dans ce livre). Ces substances dans leur ensemble sont refroidissantes, cicatrisantes, anti-enflures, analgésiques; Interne: effet anti-irritant pour l'estomac, les ulcères intestinaux et anti-diarrhéique, agit également sur les voies respiratoires, comme expectorant. Ses feuilles sont préparées en salade, au printemps. Contre la fièvre, on peut prendre un peu de poudre de la racine, à intervalles d'une demi-heure. Le rhizome est récolté au printemps ou en automne quand il contient le maximum d'allantoïne.

Attention: la plante contient certaines substances légèrement toxiques, qui paralysent le système nerveux central; il faut donc bien veiller à ne pas surdoser.

Posologie

3-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau

Imprimer