Aller au menu
Aller au contenu

SAULE BLANC - 白柳
Salix alba

Indication

Douleurs en générale, arthrite (douleurs), douleurs des calculs biliaires, coliques, crampes, goutte douloureuse, inflammation nerveuse douloureuse, douleurs menstruelles, migraine, névralgies, coliques néphrétiques, rhumatismes douloureux, sciatique, maux de tête..

Description

Composition :
Gélule, 100% Salix alba cortex

Partie utilisée :
Écorce

Les saules sont un genre (Salix) d'arbres et d'arbuste de la famille des Salicacées, comprenant environ 350 espèces répandues à travers le monde. Ses branches sont réputées pour leur flexibilité et sont volontiers utilisées par les vanniers. Hippocrate en parlait déjà du saule blanc et décrivait ses vertus analgésiques. Aujourd'hui, l'on sait que l'écorce de deux ans contient de la salicine, qui s'oxyde dans le corps et devient l’acide salicylique, substance base de l'aspirine, extraite du saule blanc, autrefois. En 1838, le professeur Piria à Pise et Turin réussit à synthétiser l'acide salicylique de manière pure, et il est impossible d'imaginer la médecine sans cette substance. Avec d'autres princips actifs comme populine, tanins, triandrine, vimaline et des flavonoïdes, le saule blanc est fébrifuge, antirhumatismal, anti-inflammatoire, diurétique et antibactériel. On l'utilise en cas de rhumatismes, arthrites, névralgies, maux de tête, coliques et douleurs en général et pour les indications ci-dessus. Pour la migraine, on le combine avec la partenelle et la reine des prés (voir reine des prés).

Si vous êtes allergique à l’acide salicylique ; utilisez avec prudence la reine des près et le saule blanc.

Posologie

3-9 gélules par jour avec beaucoup d’eau
200 mg/gélule

Imprimer