Aller au menu
Aller au contenu

FRAGON PETIT HOUX
Ruscus aculeatus

Indication

Couperose, hémorroïdes (circulation du sang), oedèmes, circulation capillaire, varices, faiblesse veineuse, inflammation veineuse, stase veineuse et ulcères ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Ruscus aculeatus rhizoma

Partie utilisée :
Racines

Arbrisseau vivace vert foncé épineux que l'on rencontre au Tessin et dans toute la zone méditérannéenne, sur les versants à forte pente. Le pied, à la racine noueuse, est déterré en automne et séché à l'ombre. Principes actifs: ruscogénine, neuruscogénine, saponines, ruscine, potassium et calcium, qui ont un effet anti-inflammatoire et dilatant sur les vaisseaux sanguins, ils sont aussi fébrifuges et diurétiques. La configuration moléculaire chimique est de type stéroïde, structure que l'on trouve également dans les corticoïdes, des hormones sécrétées par les glandes surrénales. Ces stéroïdes ont un effet anti-inflammatoire et hémostatique, la fragilité des capillaires se réduit et se normalise. Le médecin et pharmacoloque grec Dioskurides (1er siècle) a décrit en détail le mode d'action. Par conséquent, le fragon est surtout utilisé pour les affections veineuses, car il influence la tension des vaissaux sanguins de manière plus forte que le marron d'Inde. Il soulage la perméabilité des membranes capillaires et réduit les oedèmes. Cet agent thérapeutique veineux réduit également les varices inflammatoires, mais il faut alors le prendre sur une longue durée, au moins 3 mois. La plante est protégée, en Suisse, il faut donc utiliser les préparations commerciales.

Posologie

3-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau
270 mg/gélule

Imprimer