Aller au menu
Aller au contenu

ROMARIN - 迷迭香
Rosmarinus officinalis

Indication

Manque d’appétit, insuffisance cardiaque, hypotension, troubles de la menstruation, nervosité (calmant), circulation sanguine, surmenage/dépression, tachycardie (accélération des battements du coeur) ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Rosmarinus officinalis folium

Partie utilisée :
Feuilles

Le romarin odorant est un arbrisseau de la famille des Lamiacées (ou labiées)pousse dans le sud à l'état sauvage et ne manque dans quasiment aucun jardin. La plupart des mets sont épicés au romarin. Des huiles essentielles comme 1,8-cinéol, camphre, pinène, acétate de bromyl, monoterpènes tels que bornéol et limonol, mais aussi des tanins, flavonoïdes, acides carbonique et glycolique sont stimulants pour le système circulatoire et pour les nerfs, tonifiants, désinfectants, diurétiques, antispasmodiques et vasoconstricteurs. On le recommande aux personnes dévitalisées, ainsi qu’aux personnes âgées qui souffrent de faiblesse circulatoire. Les Grecs le savaient déjà et dans les jardins des monastères et couvents, cette plante ne manquait jamais. La plante est cueillie entre mars et mai, au moment de la floraison et séchée à l'air. Un surdosage peut provoquer des crampes, il faut s'abstenir d'en consommer durant la grossesse à cause de son effet abortif, ou ne l'utiliser qu'en cuisine comme épice.

Posologie

3-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau
250 mg/gélule

Imprimer