Aller au menu
Aller au contenu

PETASITES
Petasites officinalis/hybridus

Indication

Racines : maux de tête, migraines, douleurs liées aux angines, douleurs à la poitrine, crampes menstruelles ... . feuilles : rhume des foins, rhinite, toux liée à l’asthme, bronchiolite, coqueluche ...

Description

Composition :
100% petasites officinalis/hybridus

Partie utilisée :
Feuilles ou racines

Les pétasites, de 15 à 115 cm de haut, appartient à la famille des astéracées. Il a de grandes feuilles en forme de cœur. Comme pour le tussilage, l’inflorescence se produit avant le développement de ces grandes feuilles. Il privilégie les sols humides ou marécageux. L’utilisation du pétasites est compliquée par le fait qu’il contienne une certaine quantité de pyrrolizidinalkaloïde (substance cancérigène). La pétasine et l’isopetasine, par contre, freinent la libération des substances inflammatoires (histamine et leukotriène) lors de la sécrétion nasale. Plus de 20% de la population réagit trop sensiblement au dépôt de pollen sur les muqueuses nasales, des bronches et des yeux. Les patients atteints de rhume des foins peuvent se réjouir du fait que les feuilles de pétasites permettant aux muqueuses nasales d’être résorbées, entraînent une meilleure respiration et un assèchement nasal. Les racines agissent en tant qu’antispasmodique et atténuent les douleurs, réduisent le tonus musculaire, calment et aident à soulager les crampes menstruelles.

Imprimer