Aller au menu
Aller au contenu

MILLEPERTUIS - 貫葉連翹
Hypericum perforatum

Indication

Dépression nerveuse, enurésie nocturne, fatigue nerveuse, ménopause, manque d'oxygène ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Hypericum perforatum flos/fol.

Partie utilisée :
Fleurs, feuilles

Les millepertuis sont rattachés à la famille des Hypéricacées selon la classification phylogénétique ou à celle des Clusiacées selon la classification classique. Le nom millepertuis signifie mille trous en langue d'oc, herbe de Saint-Jean (en allemand) est dérivé du moment de la floraison, "la Saint-Jean" ou le jour du solstice d'été. C'est une belle plante aux fleurs dorées qui préfère les talus ensoleillés et les prairies sèches. Les feuilles semblent perforées, d'où son nom latin « perforatum », ou « mille trous » en langue d’Oc. Si on les regarde en contrejour, on y constate une quantité de petits points translucides. Chez nous, on connaît environ une douzaine de variétés de millepertuis, et mondialement, environ 300. Le véritable millepertuis a été utilisé dès l'antiquité contre de nombreuses maladies. Aujourd'hui où l'on a reconnu l'élément "psychosomatique", on l'utilise notamment contre les dépressions et pendant la ménopause. Bien des femmes se sentent fatiguées et manquent d'élan durant la ménopause : le millepertuis rétablit l'équilibre intérieur et fait disparaître les troubles psychosomatiques. Parmi ses propriétés on note: énergisant, fortifiant des nerfs, calmant, analgésique, anti-spasmodique, guérit les blessures, nettoie et régénère le sang. Le millepertuis peut être utilisé contre tous les troubles neuro-végétatifs sans origine organique et contre la nervosité.

ATTENTION en cas de sensibilité à la lumière: le millepertuis peut induire une photosensibilisation, surtout chez les personnes à peau claire. Si l'on fait une cure au millepertuis, il vaut mieux éviter de s'exposer au soleil ou au solarium. Dans ce cas, réduire le dosage. D'autres effets contraires ne sont pas connus.

Posologie

2-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau
210 mg/gélule

Imprimer