Aller au menu
Aller au contenu

GRINDELIA
Grindelia robusta

Indication

Pour les rhumes, voies respiratoires supérieures, cystite, tuberculose, artériosclérose, gastro-entérites (crampes), inflammation rénale, maladie de la rate...

Description

Composition :
100% Grindelia robusta flos

Partie utilisée :
Herb, leaf

Le nom générique de la Grindélia vient du botaniste allemand Davis Grindel. En Californie, territoire originel de la plante, l’une d’entre elles a atteint un mètre de haut ; c’est une plante résistante, à tige verticale couronnée d’un bouton de fleur jaune. Sur le calice d’une grindélia se forme un cœur blanc qui deviendra brunâtre. Cette plante contient des substances actives comme l’alcaloïde ou la glucoside qui permettent de soulager la toux, l’enrouement et le rhume. En Californie, dans la seconde moitié du 18ème siècle, ce remède était utilisé au quotidien pour soigner les écorchures. En 1875, il a été prouvé lors d’un empoisonnement par rhus-toxicodendron que ce remède est un antidote très spécifique et devrait avoir un effet favorable sur la tumeur sur la rate. Dans la culture américaine, la grindelia est utilisée non seulement pour soignier le rhume mais encore pour réduire le mucus, favoriser l’expectoration et calmer la toux. (principes actifs: Diterpène avec 10-20% de résine, différents flavonoïdes, polyine, 0,3% d’huiles essentielles, triterpensaponine, hentriacontomes comme la phytostérole). La grindélia est aussi utilisée pour soulager les cystites, la tuberculose, l’artériosclérose, les gastro-entérites, les inflammations rénales et les maladies de la rate en plus de la toux.

Les groupes pharmaceutiques des Etas Unis citent la grindélia comme une plante maîtresse, est officiellement reconnue pour ses vertus thérapeutiques.

Posologie

3-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau. 200 mg/gélule

Imprimer