Aller au menu
Aller au contenu

GARCINIA CAMBOGIA
Garcinia cambogia

Indication

Excès de poids, dépôts de graisse, diarrhée, abcès d’estomac et d’intestin, cholestérol …

Description

Composition :
Extrait des fruits

Partie utilisée :
100% Garcinia Cambogia fructus

Garcinia représente un genre particulier parmi la famille des Guttifères mais fait part de la grande famille des fruits citriques. Il y a jusqu’à 450 sortes et se trouve presque partout sur la planète dans les régions tropicales. Ce sont des arbres et des buissons à feuilles persistantes. Ces plantes présentent à la plupart deux cotylédons, dans de rares situations la plante peut être monoïque. Après la floraison un fruit se forme avec jusqu’à 4 grandes graines.

Garcinia Cambogia pousse principalement en Asie du sud. Il est aussi désigné en tant que potiron indien, Gambooge, Baie de Brindall ou tamarinier de Malabar. En Thaïlande le fruit est utilisé dans des mets traditionnels en tant qu’épice, mais aussi médicalement. En Inde le fruit est ajouté au mélange de curry.

Le fruit, bien qu’il appartienne à la famille des fruits citriques a plutôt l’air d’une baie à l’intérieur et d’un potiron à l’extérieur, normalement il a la grandeur d’une orange. Le zeste est ajouté au mélange de curry, mais on peut aussi l’utiliser pour le salage de poisson. L’extrait de cette espèce dont le principe actif est l’acide hydroxycitrique peut être utilisé pour le contrôle du poids. Cet extrait est largement utilisé comme produit diététique pour son influence sur la diminution de graisse dans les tissus du corps. Un consommateur ressent une diminution du sentiment de faim à la prise de ce produit et par conséquence a la tendance de moins manger. L’extrait aide activement à diminuer les dépôts de graisse et réduit la transformation des carbohydrates en graisses dans le corps. Autrement dit, ce produit empêche l’entreposage des graisses dans les «cellules de stockage» du corps. Quand ces cellules reçoivent moins de graisse, elles rendent de façon continue la graisse entreposée, de cette façon ces cellules peuvent diminuer. Il ne faut pas croire que l’on peut manger plus d’aliments gras et que le Garcinia le compensera.

Les écorces du fruit sont mangeables, mais bien trop amères pour une consommation directe. En médecine ayurvédique ce fruit est prescrit depuis des centaines d’années contre des parasites intestinaux, la constipation, l’œdème et comme coupe-faim. Les médecins pratiquant l’Ayurveda l’utilisent aussi comme aide à la digestion, en cas de rhumatismes ou lors de retard des menstruations.

En 1965 des scientifiques ont confirmés par la recherche que la substance active AHC de la plante Garcinia Cambogia avait un effet sur l’amaigrissement. Hoffmann-La Roche à l’époque était intéressé par ce fait, mais n’avait pas pu obtenir la patente sur le AHC, et finalement à renoncé à la commercialisation. AHC réduit la transformation du surplus de sucre en graisse et est capable d’inhiber l’absorption et la synthèse de la graisse, du cholestérol et des triglycérides. Le AHC provoque la diminution du sentiment de faim, car les réservoirs de glycogène entrainent au cerveau la sensation de satiété. La spirale de l’indicateur pour l’insuline et la faim est brisée et le niveau du sucre dans le sang diminue moins vite. Vous aurez moins faim et par conséquence vous mangerez moins. Il n’y a aucune contre-indication connue à ce jour et la prise du produit est sans problème.

______________________________________________________________

Une autre sorte de Garcinia est le Mangoustanier (Garcinia Mangostana). Le mot «Mangostan» est originaire de la Malaisie, car cette sorte n’est disponible que dans cette région. Le fruit de cet arbre tropical est mangeable. Le Mangoustan est un arbre à feuilles persistantes qui peut atteindre jusqu’à 25 mètres de haut, et ces plantes présentent deux cotylédons, les fleurs féminines sont plus grosses que les fleurs masculines. La période de floraison principale est de septembre à octobre et les fruits murissent de novembre à décembre. Ce fruit contient une concentration riche en antioxydants. Les plus connus sont les polyphénols, catéchine, xanthones, stilbènes et tanins. Les effets des antioxydants du Mangoustan se sont révélés plus efficace que ceux de la vitamine E. En Asie, ce fruit est utilisé depuis longtemps comme élément hautement efficace contre les douleurs lors d’inflammations et d’éruptions cutanées, exémas ou d’autres maladies de la peau.

Posologie

3 fois 1-2 capsule(s) par jour avec beaucoup d’eau.

Imprimer