Aller au menu
Aller au contenu

GUAR
Cyamopsis tetragonoloba

Indication

Surcharge pondérale, coupe faim, diabète, constpation ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Cyamopsis tetragonoloba semen

Partie utilisée :
Farine de semence, 100% Cyamopsis tetragonoloba semen

La plante du guar est originaire de l'Inde et du Pakistan où on la cultive couramment et en grande quantité. Elle appartient à la famille des légumineuses. La gomme de guar est composée principalement de galactomannane, une fibre végétale soluble et acalorique. Le galactomannane est un polymère linéaire composé d'une chaine de monomères de mannose ([1,4]-beta-D-mannopyranose) auxquels est ramifiée par un pont 1-6 une unité de galactose. Le ratio entre le mannose et le galactose est de 2 pour 1, ainsi en moyenne une unité de galactose est ramifiée tous les trois mannoses sur la chaine. Par comparaison, il est de 4 pour 1 pour la gomme de caroube. Dans l'Union européenne, la farine de guar est agréée et enregistrée sous le chiffre E-412 et on l'utilise comme stabilisateur et liant dans les glaces, sauces à salades, soupes de produits laitiers. Le guar contient surtout des substances qui gonflent avec l'eau, coupent la faim et stimule le transit intestinal. Par conséquent, il stabilise dans le sang les taux du glucose (sucre), parce que la hausse d'insuline est ralentie. Il permet de manger moins et de maintenir ainsi un poids idéal. Le guar peut être pris contre la constipation durant de longues périodes, sans effet secondaire. Les fibres végétales aident également à faire baisser le taux de cholesthérol. Une sensation de gonflement et des ballonnements peuvent se produire.

Posologie

3-6 gélules par jour avec beaucoup d’eau une ½ heure avant manger
400 mg/gélule

Imprimer