Aller au menu
Aller au contenu

MYRRHE - 沒藥
Commiphora mukul

Indication

Inflammations, stimulation de l'utérus, circulation cardiaque, troubles cardiaques, dissout le cholestérol ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Commiphora mukul

Partie utilisée :
Résine

Une entaille dans ses branches fait apparaître un fluide épaix, laiteux, qui sèche et se durcit en une masse rougeâtre et ferme. Cette résine de la myrrhe possède deux propriétés majeures: à travers la diminution des triglycérides, les artères coronaires sont mieux irriguées et le cholestérol diminue, fait qui a été démontré par les scientifiques. D'autre part, la myrrhe est fortement anti-inflammatoire. Les anciens Egyptiens le savaient et l'utilisaient pour embaumer leurs momies. En Chine, on l'appelle "mo yao" et on utilise la résine pour soulager des ulcères douloureux et stimuler la formation du sang. Arthrite, bronchite, inflammations de l'estomac et des intestins, varices, peuvent être traitées également grâce à la myrrhe. Elle possède une action tonifiante et astringente, antiseptique, expectorante et calmante (toux, catarrhe, etc.) En application extérieure la résine astringente est souvent utilisée pour le traitement des blessures et plaies.

Attention: les femmes enceintes devraient éviter la myrrhe, qui stimule l'utérus.

Posologie

2-4 gélules par jour avec beaucoup d’eau
300 mg/gélule

Imprimer