Aller au menu
Aller au contenu

BOULEAU - 桦 树
Betula alba

Indication

Excès d’acide urique, arthrite, articulations enflées, cellulite (rétention d’eau), chimiothérapie (après), épuration du sang (par les reins), désintoxication, diurétique, oedèmes, transpiration des pieds, calculs rénaux, inflammation du bassinet, troubles rénaux, maladies des voies rénales, rhumatismes (drainage par les reins), sang (nettoyage par les reins), catarrhe de la vessie, tendance aux calculs de la vessie, irritation de la vessie ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Betula alba folium

Partie utilisée :
Feuilles

Le bouleau, déjà connu du temps de nos ancêtres, jouait alors un rôle important. Il est d'autant plus étonnant qu'en Allemagne, il n'ait été officiellement reconnu comme plante médicinale qu'en 1989. Ses feuilles détoxifiantes, nettoient le sang, tonifient, éliminent l'eau, désinfectent l'urine, favorisent son écoulement, augmentent l'élimination de l'acide urique, stimulent le métabolisme dans son ensemble et revitalisent l'organisme. L'utilisation à long terme a démontré que le bouleau peut être absorbé sans effet secondaire, ni irritation des reins. Grâce aux feuilles de bouleau, les reins peuvent augmenter l'élimination d'acide urique cinq fois au-dessus de la normale, il est donc nécessaire de boire beaucoup. Il est recommandé d'effectuer une cure de bouleau 2 à 3 fois par an, notamment pour la prévention des troubles rénaux. En cas de maladies telles que goutte, rhumatismes, arthroses, arthrites, on pourra combiner le bouleau avec la racine griffe du diable (harpagophytum). Pour le psoriasis, se baigner dans un décoction de bouleau. Principes actifs: saponines, tanins, huiles volatiles, résines, glycosides, minéraux, flavones et vitamine C.

Posologie

3 x par jour 2 gélules avec beaucoup d’eau
250 mg/gélule

Imprimer