Aller au menu
Aller au contenu

BUSSEROLE - 熊果
Arctostaphylos uvae ursi

Indication

Albumine, cystite, inflammation de la prostate, inflammation du bassinet, néphrite, maladies des voies rénales, catarrhe de la vessie, vessie irritée, inflammation des voies urinaires ...

Description

Composition :
Gélule, 100% Arctostaphylos uvae ursi fol.

Partie utilisée :
Feuilles

Ce buisson bas, à feuilles persistantes, acclimaté en Europe et en Amérique, pousse les Landes jusqu'aux Alpes. Cette plante appartient à la famille des bruyères, ses feuilles sont ovales, ses fleurs blanc-rougeâtre avec une couronne en forme de clochette et ses fruits rouge écarlate. Au temps où les ours et les loups peuplaient l'Europe, ils en étaient friands. Par photosynthèse, grâce à l'eau et au gaz carbonique, les feuilles de la busserole produisent à elles seules jusqu'à 12% de la substance active, l'arbutine. Grâce à certaines enzymes, l'arbutine se décompose en sucre et hydroquinone, ce qui a pour conséquence une coloration brune de l'urine alcaline (réaction de guérison). Les jeunes feuilles sont séchées à l'ombre et à l'air. En synergie avec d'autres substances telles que : hydroquinone, myricitine, méthylarbutine, tanins, urécétine, acide gallique et ellargique, substances iridoïdiques et cathéchines, la busserole est diurétique et agit contre les inflammations, surtout celles des voies urinaires. Les substances actives n'agissent que lorsque l'urine est légèrement basique (pH environ 8.0), ce qui peut être vérifié par un test de pH. Dès que l'urine se clarifie et que l'odeur âcre disparaît, on devrait cesser l'utilisation de la busserole. Prudence: un surdosage peut provoquer des douleurs dl'estomac et des vomissements, il faut donc bien se conformer aux prescriptions de dosage. Ne pas utiliser en cas de grossesse.

Posologie

2 x par jour 2-5 gélules avec beaucoup d’eau, cure de 3-4 semaines, après event. Bouleau 270 mg/gélule

Imprimer