Aller au menu
Aller au contenu

AFA - Algues de Klamath
Aphanizomenon flos aquae

Indication

TDAH, Maladies d’Alzheimer, - de Parkinson, pertes de mémoire, neurasthénie, difficultés de concentration, dépression, stress, angoisses …

Description

Composition :
100% Aphanizomenon flos aquae

Partie utilisée :
Algues bleues d’eau douce de Klamath

Les algues bleu-vert sont des organismes eucaryotes photosynthétiques vivant dans l’eau. Elles ressemblent à des plantes bien qu’elles n’en soient pas en réalité. Elles étaient à une époque considérées comme des algues bleues mais comptent aujourd’hui parmi les cyanobactéries qui appartiennent à la famille des procaryotes (Cf. la spiruline et la chlorella). Les algues AFA bleu-vert (Aphanizomenon flos aquae) poussent à l’état sauvage dans le lac Upper Klamath au sud de l’Oregon (USA), raison pour laquelle elle est aussi connue sous le nom d’algue klamath. Ce lac se situe au milieu d’anciennes montages volcaniques à 1500 m d’altitude et est principalement alimenté par les cours d’eau d’un parc national proche.

Les algues AFA fournissent 20 des 25 acides aminés connus du corps humain. 8 sont essentiels et 12 qui ne le sont pas. Les 8 premiers ne sont pas fabriqués par le corps humain et doivent donc être apportés par la nourriture. En plus de cela, les algues AFA contiennent des enzymes, des coenzymes et des vitamines protecteurs (?), des sels minéraux et des oligoéléments. Outre cela, du béta-carotène, la plupart des vitamines du groupe B (en particulier beaucoup de B12) et de la vitamine E. De surcroît, les algues AFA sont plus riches en acides gras essentiels que les graines et les noix. Elles renferment aussi par exemple presque autant d’acide linoléique gamma (AGL) que le lait maternel. Les acides gras essentiels (l'acide eicosa- pentaénoïque, l’AEP, l’acide docosahexaénoïque et l’acide linoléique alpha) jouent un rôle important dans le bon développement du cerveau et son fonctionnement. En tant qu’ «aliment des nerfs », elles protègent aussi bien le système nerveux que le cœur.

La couleur vert foncé des algues Klamath sont la preuve d’une haute teneur en chlorophylle. Celle-ci joue plusieurs rôles dans le processus de photosynthèse. Le plus important consiste à absorber la lumière et à diffuser l’énergie absorbée (les près de 300 jours d’ensoleillement par an fournissent à ces algues une énergie lumineuse intense nécessaire à la photosynthèse). Elles améliorent l’approvi-sionnement en oxygène des cellules et favorise, avec les oligo-éléments, la bonne santé de la flore intestinale, renforçant par là même le système immunitaire. C’est d’ailleurs pour leur haute teneur en chlorophylle que les légumes verts sont souvent recommandés par les instituts en cancérologie. La haute teneur en protéines de ces algues est particulièrement appréciable. Les protéines sont des macromolécules biologiques constituées d’acides aminés qui s’assemblent sous l’action de composés peptidiques. Ce sont leur petite taille, leur poids moléculaire faible et l'absence de cellulose qui rendent les acides aminés de l’algue Klamath si précieux. En raison de l’association particulière de leurs oligo-éléments et de leurs vitamines, ils agissent efficacement contre les radicaux libres, ralentissant ainsi le processus du vieillissement.

Le sol volcanique riche en minéraux de la région du lac Klamath contient les éléments nutritifs idéaux pour les algues Afa. Par exemple, le zinc qui est un oligo-élément essentiel pour le métabolisme des acides gras essentiels et un catalyseur de plus de 200 enzymes ; le fer qui est important pour les globules rouges et qui véhicule l'oxygène dans le corps; le manganèse, nécessaire à la biosynthèse de la dopamine. Les algues Afa contiennent beaucoup d'acide ribonucléique (ARN), de la tyrosine (précurseur de la dopamine), de la phénylalanine, du tryptophane, de l'histi-dine et de l'acide glutamique, tous éléments stimulant l’intelligence.

C'est la combinaison de ces nutriments avec d'autres qui favorisent la régénération du cerveau, qui contribuent à l’amélioration de la mémoire et de la concentration et à la lutte contre la dépression, le stress et l'anxiété. Étant donné que ces substances vitales peuvent traverser la «barrière hémato-encéphalique", nous avons avec les algues Afa un moyen de normaliser et d’équilibrer le fonctionnement du cerveau. Des mesures de l'activité cérébrale effectuées à l'Université du Nouveau-Mexique ont démontré qu’elles favorisent une activité harmonieuse des deux hémisphères du cerveau. On peut dire que l’algue Afa est une des substances vitales les plus riches au monde.

Des études ont été publiées, attestant une amélioration notable du flux de l’énergie dans les synapses (connexions dans le cerveau) chez les enfants hyperactifs ; en d'autres termes, les neurotransmetteurs « travaillaient » mieux, ce qui est bénéfique pour l’attention ( ?) et la mémoire. Les enfants arrivaient à davantage se concentrer et leurs résultats scolaires s’amélioraient. Leur hyperactivité diminuait et ils souffraient moins d'anxiété et de dépression. Des parents et du personnel soignant ont signalé que rapidement les enfants étaient plus heureux et plus joyeux qu'auparavant. Même l’aptitude à la lecture et à l’expression s’améliore au bout de quelque temps et ils devenaient plus «tolérants». Comme l’exigence de performances à l'école augmente sans cesse, l’algue Afa est un moyen d'aider l'enfant à mieux se concentrer et plus longtemps.

Barbara Simonsohn écrit dans son livre sur « l’algue Afa » que la spiruline lui donne de liaison à la terre, qu’elle se désintoxique grâce à la chlorella et connaît un esprit clair et une humeur stable grâce à l’algue Afa. Ce mode d'action agit également contre la maladie d'Alzheimer et la perte de mémoire en général. Pour les enfants et les personnes âgées, les algues Afa riches en nutriments essentiels représentent une source importante et sûre de substances de restructuration ; on peut aussi dire qu'elles sont la meilleure nourriture du cerveau.

Veillez à n’en acheter que de qualité contrôlée; la teneur en microcystine en particulier doit être certifiée.

Posologie

3 x 2 capsules par jour avec beaucoup d’eau

Imprimer