Aller au menu
Aller au contenu

ZZZ - LE SEL CRISTALLIN DE L’HIMALAYA

L’or blanc de la terre

Le sel cristallin des montagnes de l’Himalaya

Le sel cristallin de l’Himalaya est prélevé dans les régions protégées de l’Himalaya, où, il y a des millions d’années, lors de l’assèchement des mers, il est arrivé à maturité pour prendre une forme cristalline. Tous les éléments essentiels de la nature, dans la forme globale et minérale du sel alimentaire, s’allient dans une structure d’aspect cristallin ; on n’y retrouve aucun processus de transformation industrielle, ainsi, le sel reste d’une qualité bioénergétique très élevée. De par sa texture naturelle, il est représentatif du sel naturel dans sa plus haute qualité.

Le sel cristallin

Ce terme est considéré comme synonyme de critère de qualité biophysique. Dans le cadre de recherches sur les blocs de sel naturel provenant des mines de potasse de Berchtesgaden ainsi que de Karakorum (Pakistan), P. Ferreira a nommé ce sel « sel cristallin » en rapport avec ses qualités biophysiques exceptionnelles. Important: Le sel cristallin pur, qui nous est présenté à l’état brut est rare; c’est pourquoi, nous vous recommandons d’être particulièrement prudent par rapport aux produits vendus sous l’appellation de « sel cristallin ».Le sel cristallin de l’Himalaya contient tous les critères du codex Alimentarus concernant les règles des sels alimentaires. La vigilance s’impose pour s’assurer que ce sel soit 100% naturel, à l’état brut, non raffiné et travaillé artisanalement. D’un point de vue thérapeutique, le sel cristallin contient toutes les qualités attendues du sel naturel. La plupart des minéraux et autres oligo-éléments sont reliés dans les cellules. Cela permet au corps d’assimiler toutes les entrées d’éléments comme le magnésium ou le calcium. Dans ce sens-là, le sel cristallin est riche en vertus thérapeutiques, contrairement au sel de cuisson, qui, au travers d’un processus de raffinement, ne contient plus que du natrium et du chloride, tous les autres composants ayant été éliminés.

Origine du sel d’auroch

Le sel cristallin s’est constitué lors de l’assèchement des mers d’Auroch. L’énergie solaire est responsable de l’assèchement des mers. Pour ioniser à nouveau les éléments naturels du sel ou bien pour surmonter les forces de structure atomique, il faut que la même dose d’énergie que celle qui a été responsable de la construction de la structure de sel atomique soit déployée. Pour que le sel fonde, il faut une température de 800°C. Il est très surprenant que l’eau, la force structurelle naturelle du sel, puisse déployer toute cette énergie. Par ce processus d’hydratation, les biophotons contenus dans le sel se libèrent dans l’eau salée.. Il est ici question d’énergie hydratée libre, qui peut être démontrée par une baisse de température dans le processus de solution.

L’importance du sel naturel

Comparons l’eau de mer avec notre sang ; il apparaît clairement à quel point les sels naturels sont importants pour le corps. Nos liquides corporels contiennent les mêmes sels, dans quasiment les mêmes proportions de mélange, que l’eau de mer. L’eau de mer contient 84 éléments. Ces 84 éléments peuvent être retrouvés dans notre organisme. (par exemple le calcium, le magnésium, le phosphore etc…) Ce sel cristallin si pur n’est pas uniquement indispensable pour notre corps d’un point de vue chimique. En effet, les caractères biophysiques du sel cristallin sont observés avec toujours plus d’acuité. Concernant l’eau salée, il est question d’une énergie provenant de la mer qui est mesurable, qui d’un point de vue physiologique nourrit notre corps et qui, dans un contexte thérapeutique, peut aussi avoir une influence très positive .Le sel cristallin, reste l’unique à être exploité artisanalement ; il ne subit aucune intervention industrielle ou traitement en machine. Ainsi, les qualités naturelles de ce sel sont conservées.

Le sel cristallin de l’Himalaya, un sel subtil

Celui-ci s’adapte très bien à l’assaisonnement et se conserve longtemps pour l’utilisation alimentaire. Voici ci-dessous quelques exemples parmi ses nombreuses utilisations dans le domaine sanitaire.

Eau salée : (26%) Préparation dans un verre, une cruche ou bien dans un bocal. Arrosez le bloc de sel avec de l’eau de source jusqu’à ce que tous les cristaux en soient recouverts. Après une heure et demie, les 26% d’eau salée se sont constitués. L’eau salée est alors prête à l’emploi et vous pouvez y rajouter de l’eau de source jusqu’au moment où les blocs de cristaux soient totalement dissous. Prenez une cuillère à café de l’eau salée décrite ci-dessus, versez-la dans un verre, ajoutez-y de l’eau de source et buvez ceci le matin à jeun. Pour les gens sensibles et pour les enfants, on peut aussi boire l’eau salée goutte à goutte, ou alors, en verser une cuillère à café dans une bouteille d’eau de source et boire le mélange tout au long de la journée .L’eau salée devrait être bue quotidiennement sur un laps de temps assez long. Il est important de boire au moins 2 litres d’eau de source par jour durant cette période . Cette préparation permet de protéger et de renforcer l’activité organique, elle est en outre excellente pour la construction de l’électrolyte au sein du foyer corporel.

Bain d’eau salée

Renforce les défenses immunitaires et stimule les fonctions de la peau. Recommandation : température de l’eau : 37°C, durée du bain : 15-20 mn. La pleine lune et la lune croissante optimisent la réception des minéraux, la nouvelle lune et la lune décroissante, quant à elles, optimisent la libération des toxines dans le corps. Dose pour une baignoire pleine : 80-100 litres : 1-1,2 kg de sel cristallin ou bien 0.5 kg pour 40-50 litres.

Inhalation d’eau salée

Mettre un peu d’eau salée naturelle dans un bain très chaud ou du sel naturel dans l’eau chaude et laisser reposer 10-15mn en y posant un couvercle.

Les conduits respiratoires ont besoin d’environ 30mn après l’inhalation pour que les sécrétions puissent être évacuées.

Les différentes sortes : Blocs de sel cristallin et sel cristallin finement moulu. Pour d’autres utilisations référez-vous au livre « Wasser und Salz » (eau et sel)

Sel cristallin de l’Himalaya- coussins au sel naturel

Contient des huiles essentielles pures. Pour réchauffer ou refroidir et pour des bains bienfaisants. Un vieux remède de grand-mère, chaud ou froid, parfaitement adapté aux besoins du corps. Dans l’exploitation de sel artisanal, on retrouve la même pureté qu’il y a 250 millions d’années dans les entrailles de la terre avec tous les minéraux et oligo-éléments dont notre corps a besoin.

Utilisation

Le coussin de sel doit être chauffé dans un four préchauffé au maximum à 110°C. Pour un réchauffement minimal, poser le coussin sur un radiateur .Après l’avoir chauffé, le coussin sera déposé sur la partie du corps que l’on veut soulager. Pour un usage à froid, le coussin de sel est également utilisable en tant que compresse corporelle bienfaisante. Le coussin doit alors être rempli d’1,2kg de sel cristallin et est idéalement utilisé dans un bain d’eau salée. Il doit au moins y avoir 1% de concentration de sel et la température de l’eau doit atteindre 37°C. Un coussin suffit pour 120 litres d’eau salée.

La durée du bain devrait être de 15 à 20 minutes. Attention : Le fait que l’eau devienne trouble est normal et n’altère en aucun cas la qualité du bain d’eau salée.

_____________________________________________________

Extrait de : « Wasser und Salz, Urquell des Lebens »

Auteur : Dr. Med. Barbara Hendel/ Peter Ferreira

Contenu : Ce livre vous guide dans le monde fantastique des deux éléments originels, l’eau et le sel, et vous informe des nouvelles connaissances scientifiques des forces secrètes de la nature. Grâce à des exemples pratiques, il vous est démontré, comment, avec l’eau et le sel, vous pouvez retrouver la santé, accroître votre bien être, atteindre votre équilibre corporel, mental ainsi que votre énergie optimale.

__________________________________________________________

Imprimer