Aller au menu
Aller au contenu

HAAR-MINERAL-ANALYSE - DES CHEVEUX

Faites parler vos cheveux !

D’innombrables études ont clairement prouvé qu’il existe des sels minéraux et des oligo-éléments dans les fibres de cheveux à l’instar de tous les tissus corporels. Tous les sels minéraux et oligo-éléments correspondants à leur proportion corporelle, sont fixés sur les cheveux, c’est pourquoi leur structure ne change pas. Les cheveux soudent les sels minéraux, les oligo-éléments et les métaux lourds disponibles.

Contrairement à l’analyse de sang ou d’urine (réception d’éléments variant chaque heure), l’analyse des cheveux permet d’effectuer un bilan minéral qui retrace une moyenne sur des trois derniers mois. Les minéraux et métaux lourds sont stockés dans l’organisme, et ne peuvent donc pas être comptabilisés lors d’un bilan sanguin. La kératine et les protéines permettent de fixer ces tissus dans la structure des cheveux. Comme la structure des cheveux ne se transforme pas et que les oligo-éléments correspondants y restent fixés, on peut tester immédiatement mais aussi quelques années plus tard, cet échantillon de cheveux. C’est pour cette raison que la fiabilité de l’analyse minérale de cheveux est aussi exacte. Cet examen scientifique, dont la méthode a été développée pour les astronautes, est actuellement à notre disposition, même si elle est peu connue. Elle permet la comptabilisation exacte de la présence de sels minéraux et de métaux lourds, et en révèle ainsi les carences ou les excédents. L’altération de la composition minérale, comme les surcharges dangereuses de métaux lourds ou les intoxications peuvent être mises en évidence grâce à cette technique, en constante amélioration. L’analyse minérale des cheveux et l’oligothérapie sont recommandées pour un traitement de fond, afin de soigner mais aussi de prévenir les affections liées à notre environnement et à notre siècle.

Pour prélever correctement les cheveux

  • un échantillon d’un gramme de cheveux est nécessaire (environ la dose d’une cuillère à soupe)
  • couper les cheveux avec un ciseau en acier aussi près que possible du cuir chevelu, de préférence au niveau de la nuque ou derrière les oreilles. Soulever la mèche de cheveux et y couper plusieurs petites mèches.
  • Les cheveux analysés ne devront pas mesurer plus de 3cm à partir de la racine du cheveu afin d’obtenir un bilan solvable des trois derniers mois.
  • Important : la coloration des cheveux par des produits chimiques peut transformer la structure des cheveux et donc fausser les résultats.

Votre échantillon de cheveux sera nettoyé et épuré plusieurs fois en laboratoire dans de l’eau distillée, puis il sera séché, pesé et dissout dans de l’acide. Cette solution sera analysée à 1800°C par des appareils de spectrophotométrie. Un ordinateur exploitera les résultats. Les échantillons seront analysés plusieurs fois de suite et les résultats seront recoupés et comparés, ce qui garantit une parfaite exactitude. Ensuite les résultats sont comparés à des normes qui tiennent compte de l’âge et du sexe. Les écarts correspondants, tant les carences que les excès, seront recensés par ordinateur. L’analyste établira ensuite une liste de recommandations. Le respect des recommandations lors du traitement permet dans la plupart des cas de rétablir l’équilibre, par élimination des excès et/ou amélioration de l’assimilation des minéraux absents . La plupart des excès proviennent d’influences extrinsèques, telles que la pollution de l’air, de l’eau, du sol ou de l’alimentation. Ces excès (souvent des métaux lourds) détruisent l’équilibre du milieu et provoquent des carences avec tous les symptômes fonctionnels secondaires inhérents. Si votre analyse minérale de cheveux présente d‘importantes carences dues à une insuffisance en approvisionnement provoquant une augmentation en besoins essentiels, alors il est indispensable d’adopter périodiquement un traitement alimentaire correspondant à ces carences. En plus de ces mesures, il est conseillé d’ingérer suffisamment de minéraux et vitamines en privilégiant le plus possible les produits frais et naturels et en s’habituant à une hygiène de vie correspondant aux besoins essentiels.

L’organisme est programmé pour une vie longue et libre de toute affection. Chaque seconde est consacrée au maintien du métabolisme, souvent dans des conditions difficiles. Aussi longtemps que le corps dispose des matériaux et des conditions idéales il remplira sa tâche. L’oligothérapie est à même de rétablir l’équilibre minéral, de réussir à évacuer les surcharges invalidantes, de réactiver les processus ralentis, d’améliorer l’assimilation de sels minéraux et de prévenir les troubles fonctionnels. Ces analyses sont exécutées dans un laboratoire médical officiel. Elles permettent de recenser à un nanogramme près, les sels minéraux présents dans les cheveux.

Les résultats sont obtenus à partir d’un trichominéralogramme et d’un dépouillement spectrophotométrique. (Les valeurs sont variables selon l’individu, son sexe, son âge etc.)

Imprimer